Vous vous posez des questions retraite ?
Nous vous aidons à y voir clair
Accueil > Le blog "Paroles d'experts" > Questions de retraite > Pourquoi le salaire retenu sur mon relevé de carrière est inférieur à mon salaire brut réel ?

Pourquoi le salaire retenu sur mon relevé de carrière est inférieur à mon salaire brut réel ?

Les assurés se posent souvent la question, sachez que ce n’est pas forcément une erreur !

En effet, que vous soyez salarié du privé (Régime Général / Assurance Retraite), ou salarié agricole (MSA), ou même travailleur non salarié relevant du RSI, les cotisations auprès du régime de base vieillesse répondent à des règles précises.

Chaque année est fixée une « limite » appelée Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS). En 2016, celui-ci est de 38 616 €. Pour connaitre le montant du PASS par année, rendez-vous sur le site Cnav.fr

Ainsi, les salariés et les artisans / commerçants cotisent chaque année dans la limite de ce plafond pour la vieillesse de base, et pas au-delà.

Que votre revenu brut réel de base soit de 40 000 €, 100 000 €, ou 250 000 €, la base cotisée à l’Assurance Retraite, à la MSA ou au RSI est limitée au plafond. Les salaires pris en compte pour le calcul des pensions, par extension, le sont donc également !

Si votre salaire est inférieur au plafond, il est cotisé en intégralité pour un temps plein. En cas de temps partiel, le salaire est plafonné en fonction du temps de travail.

Le différentiel pour les salaires portant au-delà du Plafond Annuel de la Sécurité Sociale se fait sur les retraites complémentaires (ARRCO-AGIRC pour les salariés, Régime Complémentaire des Indépendants géré par le RSI pour les TNS).

Néanmoins, en cas d’employeurs multiples sur une même année, le salaire totalisé peut s’avérer supérieur au plafond.

Depuis 2005, même si le salaire réellement cotisé est supérieur, l’Assurance Retraite ne retient plus dans ses calculs les salaires dépassant le plafond de l’année concernée. Dans ce cas, les cotisations versées au-delà le sont à fonds perdus. Veillez-donc à prévenir vos employeurs si vous êtes dans ce cas, afin qu’ils se coordonnent et qu’ils évitent des précomptes inutiles, pour eux, comme pour vous.

Avertissement : les informations publiées en matière de réglementation sur les droits à la retraite sont des informations en vigueur à date de publication.

  • Cet article vous a-t-il été utile ?
  • Oui   Non
BESOIN D'INFORMATION
  • Cet article vous a-t-il été utile ?
  • Oui   Non

Suggestion d'articles

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

         
 

Suivez-nous

           

Tél. : 04 27 02 17 78
contact@neoviaretraite.fr