Vous vous posez des questions retraite ?
Nous vous aidons à y voir clair
Accueil > Conseils retraite > Questions de retraite > Non indexation des retraites, baisse de pouvoir d’achat des retraités, les actifs sont-ils concernés ?

Non indexation des retraites, baisse de pouvoir d’achat des retraités, les actifs sont-ils concernés ?

Les retraites des régimes de base, Régime Général, MSA, RSI, les Régimes Spéciaux, les Fonctionnaires et Assimilés, ainsi que les régimes de base de Professions Libérales, vont augmenter de 1,3 % à compter du 1er avril 2013.

Cette revalorisation des régimes de base est légèrement supérieure à l’inflation (hors tabac) prévisionnelle pour 2013 estimée à 1,2 %. En effet, à cet indice s’ajoute le rattrapage de la différence entre l’évolution des prix à la consommation constatée par l’Insee en 2012 (+1,9 %) et la prévision initiale pour 2012 (1,8%).

Si on ne tient pas compte de la future Cotisation de Solidarité pour l’Autonomie de 0,3 % qui sera prélevée sur les pensions des assurés imposables à compter du 1er avril 2013, le pouvoir d’achat des retraités sera donc préservé en 2013 en ce qui concerne les régimes de base.

En revanche, pour les retraites complémentaires Arrco et Agirc, l’accord national interprofessionnel du 13 mars 2013 ne prévoit une augmentation de la valeur de service du point que de 0,8 % pour l’Arrco et de 0,5 % pour l’Agirc, ce qui correspond respectivement à une augmentation moyenne annuelle de 1,17 % et de 0,95 %.

Le même accord prévoit déjà aussi que pour les exercices 2014 et 2015 cette valeur de service du point des régimes Arrco et Agirc évoluera en fonction de l’inflation hors tabac moins 1 %, et sans pouvoir diminuer en valeur absolue.

Cumulée sur les trois années, la perte du pouvoir d’achat des retraités de ces régimes de retraite complémentaire devrait donc être comprise entre 2,4 % et 2,7 %, sans compter toujours la Cotisation de Solidarité pour l’Autonomie de 0.3%.


Mais cette mesure ne concerne pas que le pouvoir d’achat des retraités actuels !

En effet, les cotisations des actifs sont transformées en points au fur et à mesure de leur carrière. Or la valeur de l’intégralité des points capitalisés à ce jour est la même que la valeur de service du point, et fluctue de la même manière.

La non-indexation des retraites sur l’inflation entre 2013 et 2015 impute donc le futur pouvoir d’achat des futurs retraités de 2,4 % à 2,7 %.

Toutes les futures retraites des salariés du secteur privé ou des anciens salariés aujourd’hui artisans, commerçants, professions libérales, sont impactées exactement dans les mêmes proportions que les retraites déjà servies.  Les retraités ne sont donc pas les seuls concernés.

  • Cet article vous a-t-il été utile ?
  • Oui   Non
BESOIN D'INFORMATION
  • Cet article vous a-t-il été utile ?
  • Oui   Non

Suggestion d'articles

Laisser un commentaire

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

         
 

Suivez-nous

           

Tél. : 04 27 02 17 78
contact@neoviaretraite.fr