Accueil | Profession libérale

La retraite des professions libérales : tout ce que vous devez savoir

Découvrez les clés pour déchiffrer l’univers de la retraite des professions libérales, un domaine complexe mais essentiel pour votre avenir. Que vous soyez médecin, avocat, consultant, ou dans toute autre profession libérale, cet article vous guide à travers les spécificités de votre retraite de base et complémentaire. Avec l’aide de neovia, apprenez à faire la différence entre ces deux piliers essentiels de votre pension, comprenez comment vos cotisations se transforment en points retraite, et découvrez les opportunités du cumul emploi-retraite. Avec des explications claires et des conseils avisés, préparez-vous à avancer avec assurance dans le labyrinthe de la retraite des professions libérales.

Faire la différence entre la retraite de base et la retraite complémentaire

Si vous exercez en tant que profession libérale, il est essentiel de comprendre la distinction existant entre la retraite de base et la retraite complémentaire, car ces deux éléments constituent les socles de votre future pension. La retraite de base pour les professions libérales est administrée par la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse des Professions Libérales (CNAVPL). Toutefois, il est important de noter que la CNAVPL délègue à chaque caisse professionnelle l’administration et le calcul de la retraite de base. Ainsi, si vous êtes affilié à deux caisses professionnelles différentes, comme la CARMF pour les médecins et la CIPAV pour certaines autres professions libérales, chaque caisse calculera séparément une pension de base.

Il n’existe donc pas une unique retraite de base CNAVPL mais plusieurs, en fonction de vos affiliations. À l’exception des avocats, qui ne relèvent pas de la CNAVPL mais disposent d’un régime distinct géré par la Caisse Nationale du Barreau Français (CNBF), cette distinction est fondamentale pour anticiper le montant de votre pension. En parallèle, la CNAVPL se divise en dix sections professionnelles distinctes, chacune représentant une catégorie de professions libérales. Chaque section propose son propre régime de retraite complémentaire, adapté aux spécificités et besoins de sa profession respective.

Ainsi, en plus du régime de base qui assure une couverture minimale, vous cotisez également à un régime complémentaire propre à votre profession. Cette structure bipartite garantit pour les professions libérales, une retraite plus adaptée et potentiellement plus avantageuse.

Prendre un rdv personnalisé sans frais et sans engagement

Comprendre le calcul de la retraite de base des professions libérales

La régime de base de la retraite des professions libérales se caractérise par son système de calcul par points, une spécificité mise en place en 2004. Cette méthode de calcul de la retraite des professions libérales la distingue nettement de la plupart des autres régimes. neovia vous présente le dispositif en détail.

Les cotisations et l’attribution des points

Le calcul des cotisations a évolué en 2015. Il se décompose désormais en deux parties :

  • Cotisation sur la tranche de revenu jusqu’au PASS (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale, fixé à 46 368 € pour 2024) : une cotisation de 8,23% est appliquée.
  • Cotisation sur la tranche de revenu jusqu’à 5 PASS (231 840 € pour 2023) : une cotisation de 1,87% est prélevée.

Cela signifie qu’un travailleur paiera jusqu’à 10,10% de cotisations sur le montant du PASS et 1,87% sur le montant de revenu situé entre le PASS et 5 PASS.

Les cotisations versées contribuent à l’acquisition de points de retraite, avec un maximum de 525 points pour les cotisations jusqu’au PASS et un maximum de 25 points pour les cotisations entre 1 et 5 PASS, proportionnellement au revenu.

Les points gratuits et conditions de la retraite

Des points gratuits peuvent être accordés dans certaines situations, telles que :

  • 100 points par trimestre cotisé avant 2004
  • 100 points pour le trimestre d’accouchement depuis le 1er janvier 2004
  • 200 points par an d’invalidité requérant l’aide d’un tiers
  • 400 points pour une incapacité de travail de plus de 6 mois par an.

Pour obtenir une pension de retraite complète, les conditions sont similaires à celles du régime général, avec un âge légal de départ à la retraite allant de 62 à 64 ans et une durée de cotisation nécessaire variant de 160 à 172 trimestres selon l’année de naissance.

Faire le calcul du montant de la pension

Le montant de la pension de retraite de base se calcule en multipliant le nombre total de points acquis par la valeur du point, sans application de coefficient de proratisation.

Montant de la retraite des professions libérales : la décote et la surcote

Une décote peut s’appliquer si le nombre de trimestres cotisés est insuffisant, calculée à 1,25% par trimestre manquant.
En revanche, une surcote est accordée pour les trimestres travaillés au-delà de la durée d’assurance requise, à un taux de 1,25% par trimestre.

neovia vous dit tout sur la retraite complémentaire des professions libérales

La retraite complémentaire des professions libérales est orchestrée par dix caisses distinctes, ou sections professionnelles, au sein de la CNAVPL. 

  • Les professions juridiques (hors avocats) relèvent de caisses spécifiques comme la CPRN pour les notaires, la CAVOM pour les officiers ministériels, et la CAVEC pour les experts-comptables. Chaque caisse propose un régime de retraite complémentaire adapté à ses membres.
  • Dans le secteur médical et paramédical, des caisses telles que la CARCDSF pour les chirurgiens-dentistes et la CARMF pour les médecins gèrent également des régimes complémentaires. D’autres professions médicales et paramédicales sont couvertes par des caisses comme la CARPIMKO.
  • Pour les autres professions libérales, la CAVAMAC s’occupe des agents d’assurance, tandis que la Cipav rassemble une variété de professions, des architectes aux psychothérapeutes. La particularité de ces régimes réside dans leur gestion par points, offrant une flexibilité et une adaptation au parcours professionnel de chacun.
  • Les avocats, quant à eux, bénéficient d’une caisse indépendante, la CNBF, qui gère à la fois leur retraite de base et leur retraite complémentaire. En cela, il se distingue nettement des autres professions libérales.
  • Pour les conjoints collaborateurs, certains régimes offrent la possibilité d’intégrer le système de retraite complémentaire, assurant ainsi une protection étendue au sein des entreprises familiales.

L’âge de la retraite pour les professions libérales

Pour les professions libérales, l’âge de départ à la retraite se situe entre 62 et 64 ans. En cela, il est aligné sur les conditions du régime général de la Sécurité sociale. Cet âge légal varie en fonction de l’année de naissance de l’assuré. On parle alors de taux plein (c’est-à-dire l’âge auquel l’assuré peut liquider ses droits à la retraite sans subir de décote), dans le cas des professions libérales : 

  • Pour les individus nés à partir du 1er janvier 1965, il est nécessaire d’avoir cotisé pendant 43 ans, ce qui équivaut à 172 trimestres, pour bénéficier d’une retraite à taux plein.
  • Les personnes nées entre le 1er septembre 1961 et le 31 décembre 1964 doivent comptabiliser un trimestre de cotisation supplémentaire par année de naissance pour atteindre le taux plein.

Quel âge pour le taux plein automatique ?

À compter du 1er janvier 2022, l’âge requis pour obtenir de plein droit la pension complète de retraite complémentaire des affiliés à la CIPAV a été relevé à 67 ans.
Auparavant, jusqu’à la fin de l’année 2021, cet âge pour accéder automatiquement à la retraite complémentaire à taux plein était de 65 ans.

Quel est le montant moyen de la retraite d’une profession libérale ?

Le montant moyen de la retraite pour une profession libérale s’établit autour de 22 700€ à l’année, ce qui correspond à environ 1 900€ mensuels. Cependant, en raison de la grande diversité des taux de cotisation d’une profession à l’autre, les pensions peuvent considérablement varier.

Retraite progressive, retraite anticipée et cumul emploi-retraite des professions libérales

Pour les professionnels libéraux, trois dispositifs facilitent la transition vers la retraite :

  • Retraite anticipée : accessible sous conditions (départ précoce dans la vie active, carrière longue, pénibilité, ou handicap), elle permet un départ avant l’âge légal.
  • Retraite progressive : offre la possibilité de réduire son activité et de percevoir une partie de sa pension, favorisant une diminution progressive du travail.
  • Cumul emploi-retraite libéralisé : permet de reprendre ou de continuer une activité tout en percevant sa pension de retraite, sous réserve d’avoir atteint l’âge légal et liquidé tous ses droits à la retraite à taux plein.

Ces options offrent flexibilité et adaptation à la fin de carrière, permettant aux professionnels libéraux de choisir le parcours de transition vers la retraite le plus adapté à leur situation.

Focus sur le PER (Plan Epargne Retraite) pour les professions libérales

Pour les professionnels libéraux, le défi de préparer une retraite confortable est de taille, notamment en raison de la perspective d’une diminution significative des revenus.
Face à ce constat, il est conseillé d’anticiper avec des solutions d’épargne adaptées, telles que le Plan Épargne Retraite (PER) et l’assurance-vie, deux dispositifs fiscalement avantageux et complémentaires.

Introduit par la Loi Pacte en 2019, le PER offre une flexibilité notable pour la constitution d’un complément de revenus à la retraite, en remplaçant les anciens produits d’épargne retraite. Ses principaux avantages résident dans la possibilité d’une épargne bloquée jusqu’à la retraite, avec des cas de déblocage anticipés bien définis, et dans l’option de sortie en capital, en rente, ou les deux à la retraite.

Un atout majeur pour les professions libérales est la déductibilité des versements sur le PER de leurs revenus imposables, offrant ainsi une optimisation fiscale notable au moment du versement. Bien que l’épargne soit fiscalisée à la sortie, le mécanisme de défiscalisation à l’entrée, couplé à une imposition moindre à la retraite due à la baisse des revenus, rend ce dispositif particulièrement attractif pour préparer sereinement sa retraite.

neovia à vos côtés pour toutes vos questions concernant le calcul du montant de la retraite des professions libérales

Les professionnels libéraux doivent donc naviguer dans un paysage complexe de régimes de retraite complémentaire, chaque caisse proposant des spécificités selon la profession.
La bonne connaissance de ces différents régimes est essentielle pour optimiser sa retraite complémentaire, un domaine où l’expertise de neovia est précieuse.

En fournissant des analyses personnalisées et des conseils adaptés, neovia et ses experts formés en droit de retraite depuis près de 20 ans, aident les professionnels libéraux à maximiser leurs droits à la retraite, tout en clarifiant les subtilités des différents régimes complémentaires.

Contactez un expert retraite

L'info retraite : Profession réglementée

Le régime de retraite des avocats : tout ce que vous devez savoir

mercredi 24 avril 2024

Vous êtes avocat et souhaitez prendre votre retraite ? Voici toutes les conditions pour partir en toute sérénité.

La retraite des notaires : tout ce que vous devez savoir

mercredi 24 avril 2024

Calcul de la retraite, âge, cumul emploi-retraite : toutes les informations à connaître pour les notaires.

Comment identifier les erreurs sur les relevés de carrière ?

vendredi 23 février 2024

15% des dossiers de retraites liquidées comportent des erreurs de calcul. Comment les repérer ? Comment les résoudre ?

N°1Du conseil et de l'expertise retraitePrésente sur toute la France avec son réseau de consultants, et implantée à Lyon et Paris, NEOVIA est la N°1 du conseil et de l'expertise retraite avec 5,6 Millions d’euros de chiffre d’affaires (+14% de croissance en 2016).
10 000ClientsCréée en 2004, la société accompagne chaque année plus de 1 700 clients, qu’ils soient salariés, chefs d’entreprises, professions libérales, artisans commerçants, expatriés, dans l’étude et la mise en place de leurs droits à la retraite.
50Collaborateurs à votre écouteNous proposons un audit complet des droits à la retraite en réalisant une reconstitution de carrière, un recalcul des droits et un accompagnement dans la mise en place des demandes de retraite.

L'info retraite

Que vous soyez dirigeants, cadres dirigeants, artisans, commerçants, en professions libérales, expatriés ou DRH, découvrez toute l'actualité sur la retraite présentée par les experts de NEOVIA.

retraite medecin generaliste

Tout savoir sur le régime de retraite du médecin généraliste libéral

vendredi 14 juin 2024

Nos consultants expert retraite vous accompagnent dans toutes les démarches à suivre pour votre retraite.

Départ à la retraite
retraite psychiatre

Tout savoir sur la retraite d'un psychiatre

vendredi 14 juin 2024

Ici, toutes les informations à connaître sur la retraite des psychiatres, entre praticiens libéraux et hospitaliers.

Nos clients
prennent la parole
Découvrir

Télécharger le

LIVRE BLANC - DRH

Vous êtes régulièrement sollicité sur le sujet de la retraite ? Les experts de NEOVIA Expertise Retraite ont créé pour vous un livre blanc qui a pour vocation de vous aider à comprendre les différents dispositifs qui s’offrent à vous et à vos collaborateurs afin de pouvoir mieux anticiper, mieux préparer et être mieux informé.

Télécharger le livre blanc

Découvrez nos

formations retraite

L'ACADEMIE NEOVIA vous propose 6 modules de formation adaptés à tout public pour préparer votre retraite. Vous, ou vos collaborateurs, pourrez ainsi faire le point la vérification des relevés de carrière et sur les démarches administratives nécessaires à la constitution du dossier. Le passage à la retraite est un cap important dans la vie, le mieux c’est de l’anticiper !

Découvrir nos formations

Découvrez le catalogue de nos prestations

Vous souhaitez faire régulariser votre relevé de carrière ? Vous avez besoin d’informations précises pour mieux anticiper votre départ en retraite ? Vous avez besoin d’être conseillé pour mieux gérer ce départ ?

Les experts de NEOVIA Expertise Retraite ont décrypté pour vous nos différentes prestations. Vous trouverez ci-dessous un catalogue précis de ces prestations. Vous pourrez ainsi sélectionner celle qui vous correspond le mieux. Et si vous avez un doute, n’hésitez plus, contactez-nous !

Voir le catalogue
Prendre un rendez-vous