Neovia Retraite / Actualités / Tout savoir sur la carrière longue

Tout savoir sur la carrière longue

Pour les assurés nés à compter de 1955, l’âge de départ à la retraite est fixé à 62 ans. Toutefois, il est possible de liquider ses retraites avant cet âge : il s’agit du dispositif de carrière longue (ou de retraite anticipée). Nous vous aidons à y voir plus clair et à savoir si vous êtes concernés.

  • Mis à jour le vendredi 27 novembre 2020
  • Artisan
  • Dirigeant
  • Entreprise
  • Expatrié
  • Profession médicale
  • Profession réglementée

Principe : Si vous avez commencé à travailler jeune et bénéficiez d’un nombre de trimestres suffisants alors vous avez peut-être la possibilité de liquider vos retraites avant l’âge légal. Toutefois, il faut, pour cela, remplir deux conditions et prendre en compte qu’en cas de poursuite d’activité, la liquidation anticipée de vos retraites aura un impact sur le montant de votre future rémunération.

 

Nombre de trimestres minimum validés avant 16 ou 20 ans.

La première condition est la validation de 5 trimestres à la fin de l’année de ses 16 ans pour un départ avant 60 ans, ou à la fin de l’année de ses 20 ans pour un départ entre 60 et 62 ans.

Auparavant ces trimestres devaient être des trimestres dits « cotisés ». Aujourd’hui, cette condition a disparu ce qui élargit le nombre d’assurés concernés.

Exception : si vous êtes né au cours du dernier trimestre de l’année civile, seuls quatre trimestres sont nécessaires pour remplir cette condition.  

Exemple : Marie est née en décembre 1960 et aura donc 60 ans au 01/01/2021. Ayant travaillé sans interruption, elle aura validé à cette date 168 trimestres au total. Elle pense donc remplir les conditions pour pouvoir liquider ses retraites au titre des carrières longues.

FAUX :  elle a commencé à travailler à 19 ans et ne valide que 3 trimestres à la fin de l’année de ses 20 ans sur les quatre trimestres nécessaires. Elle doit donc attendre 62 ans pour liquider ses retraites.

 

Nombre de trimestres cotisés tout au long de sa carrière

La seconde condition à remplir est de réunir un nombre de trimestres minimum « réputés cotisés », tous régimes confondus. Vos trimestres d’activité en France seront en principe intégralement comptabilisés. Les trimestres acquis au titre d’une activité à l’étranger seront également comptabilisés si un accord s’applique.

Toutefois, certains trimestres seront plus ou moins pris en compte en fonction de leur nature et il est important de bien les distinguer :

Trimestres pris en compte dans une certaine limite:

Certains trimestres vont bien être pris en compte dans le calcul des trimestres comptant pour l’ouverture du droit à la retraite anticipée. Toutefois, ils ne le seront pas dans leur intégralité.

Ainsi, les trimestres acquis au titre du chômage, de la maladie ou encore du service militaire seront pris en compte dans la limite de quatre sur l’intégralité de votre carrière.

Exemple : Pierre est né en décembre 1960 et doit donc disposer de 167 trimestres cotisés pour liquider ses retraites au titre des carrières longues. Il a commencé à travailleur jeune et remplit de ce fait la condition de trimestres validés avant 20 ans. De plus, il validera 168 trimestres au 01/01/2021 et pense donc pouvoir liquider ses retraites à 60 ans.

Faux : Pierre ayant été deux ans au chômage durant sa carrière, soit huit trimestres, il ne dispose que de 164 trimestres cotisés. En effet, seuls quatre trimestres seront retenus au titre de sa période de chômage.  Il ne peut donc pas liquider ses retraites à 60 ans.

Trimestres totalement exclus:

A l’inverse, certains trimestres ne sont pas du tout pris en compte dans le calcul du nombre de trimestres cotisés, ce qui peut avoir un impact considérable, surtout pour les femmes. C’est le cas des trimestres de majoration pour enfants, des trimestres acquis au titre de l’AVPF ou encore des trimestres rachetés au titre du Versement Pour La Retraite.

Exemple : Rose est née en mars 1961 et aura donc 60 ans au 01/04/2021. A cette date, elle valide 172 trimestres au total. Elle a commencé à travailler à 17 ans et valide de ce fait 6 trimestres avant l’âge de 20 ans. Elle pense donc remplir les conditions pour pouvoir liquider ses retraites au titre des carrières longues.

FAUX : Rose dispose de 24 trimestres de majoration pour enfants, qui ne sont pas réputés « cotisés » et qui ne sont donc pas comptabilités dans le nombre de trimestres pris en compte dans le calcul de l’ouverture des droits à un départ anticipé. En effet, après avoir soustrait les trimestres pour enfants, Rose ne dispose plus que de 148 trimestres cotisés.

Remarque : ce n’est pas parce que vous ne remplissez pas les conditions de trimestres cotisés dès 60 ans que vous ne pourrez pas liquider vos retraites au titre des carrières longues avant 62 ans. En effet, il est possible de demander ses retraites une fois que vous disposez du nombre de trimestres cotisés suffisants.

Exemple : Reprenons le cas de Pierre qui souhaitait liquider ses retraites au 01/01/2021 mais ne disposait que de 164 trimestres cotisés à cette date. Il pense donc devoir attendre 62 ans.

Faux : Si Pierre a continué son activité au cours de l’année 2021, il validera donc les trois trimestres qui lui manque, et pourra liquider ses retraites au 01/10/2021 soit à 60 ans et 8 mois.

retraite et carrière longue

Impacts en cas de poursuite d’activité :

Afin de bénéficier du cumul intégral (cumul emploi retraite libéralisé), il faut remplir trois conditions dont l’une d’elle est d’avoir l’âge légal de départ à la retraite.

Ainsi, si vous liquidez vos retraites avant l’âge légal, vous ne respectez pas cette condition et vous entrerez alors dans le dispositif de cumul emploi retraite plafonné, et ce jusqu’à l’année de vos 62 ans.

Cela a un impact non négligeable, qui diffère selon votre statut, si vous souhaitez poursuivre votre activité.

Si vous êtes salarié, vous devrez non seulement respecter un plafond de rémunération mais également un délai de carence de 6 mois pour reprendre votre activité auprès de votre employeur.

Si vous êtes chef d’entreprise, vous pourrez continuer à percevoir vos retraites à condition que vos revenus professionnels de l’année entière restent inférieurs à la moitié du plafond de la sécurité sociale soit 20 568 euros par an (valeur 2020).

Enfin, si vous exercez une profession libérale, vous pourrez continuer à percevoir vos retraites à condition que vos revenus professionnels de l’année entière restent inférieurs au plafond de la Sécurité Sociale soit 41 136 euros par an (valeur 2020).

Si vous avez un autre statut, nous vous invitons à vous rapprocher de la caisse de retraite à laquelle vous êtes actuellement affilié afin de connaître les limitations de rémunération.

Exemple : Paul est médecin et peut liquider ses retraites à 60 ans, soit au 01/01/2021. Il déclare un revenu annuel de 150 000 euros et souhaite poursuivre son activité. Il pense qu’il pourra se rémunérer dans les mêmes conditions.

Faux : Paul exerçant une profession libérale, s’il souhaite liquider ses retraites à 60 ans, il devra donc respecter un plafond de revenu égal au Plafond Annuel de la Sécurité Sociale sur les années 2021 et 2022.

Démarche à effectuer pour bénéficier de la retraite anticipée :

Après avoir récupéré votre relevé de carrière (lire aussi : Comment obtenir mon relevé de carrière ?) et identifié les éventuelles anomalies, vous devez contacter la caisse de retraite régionale de laquelle vous dépendez, en fonction de votre lieu d’habitation, afin d’obtenir une attestation de situation vis-à-vis de la retraite anticipée. Après avoir vérifié que vous respectez bien les deux conditions citées ci-dessus (si besoin après la régularisation de votre carrière), la caisse vous adressera alors un document sur lequel elle vous confirmera votre possibilité de départ au titre des carrières longues ainsi que la date à laquelle vous pourrez y prétendre.

Pour plus de tranquillité dans la préparation de votre demande de retraite, nous vous recommandons d’effectuer cette démarche au moins 6 mois avant la date de retraite envisagée.

Astuce : Même si vous ne souhaitez pas liquider vos retraites dès l’âge d’ouverture de vos droits, nous vous conseillons d’effectuer une demande d’attestation de retraite anticipée. Cela permettra à la caisse d’étudier vos droits et de « figer » la date du taux plein afin d’échapper éventuellement au malus sur vos retraites AGIRC-ARRCO.

Exemple : Reprenons l’exemple de Paul qui peut liquider ses retraites à 60 ans, soit au 01/01/2021. Ne souhaitant pas être soumis à un plafond de revenu, il décide d’attendre 62 ans pour liquider ses pensions. Il pense donc ne pas avoir à faire de démarches.

Faux : Si Paul ne veut pas être impacté par le malus sur ses retraites complémentaires AGIRC-ARRCO, il doit alors demander l’attestation de situation vis-à-vis de la retraite anticipée afin d’obtenir un document prouvant qu’il aurait pu percevoir sa retraite à compter du 01/01/2021. Cela lui permettra de ne pas subir de malus dans le cadre d’un départ au 01/01/2022 et de bénéficier d’un bonus dès le 01/01/2023.

Pour résumer, il ne suffit donc pas d’avoir commencé votre activité jeune, ou de bénéficier d’un nombre important de trimestres pour pouvoir liquider vos retraites au titre des carrières longues. Ainsi, si vous envisagez de liquider vos retraites avant 62 ans, nous vous conseillons de bien vérifier que vous remplissez toutes les conditions.

*Assurance Vieillesse des Parents au Foyer

 

Si vous souhaitez plus d’informations, contactez-nous pour un diagnostic personnalisé de votre situation ! 

Contactez un expert retraite

Rédacteur/Rédactrice:


Morgane Guillaumont

Rédactrice et Experte Retraite

N°1Du conseil et de l'expertise retraitePrésente sur toute la France avec son réseau de consultants, et implantée à Lyon et Paris, NEOVIA est la N°1 du conseil et de l'expertise retraite avec 5,6 Millions d’euros de chiffre d’affaires (+14% de croissance en 2016).
10 000ClientsCréée en 2004, la société accompagne chaque année plus de 1 700 clients, qu’ils soient salariés, chefs d’entreprises, professions libérales, artisans commerçants, expatriés, dans l’étude et la mise en place de leurs droits à la retraite.
50Collaborateurs à votre écouteNous proposons un audit complet des droits à la retraite en réalisant une reconstitution de carrière, un recalcul des droits et un accompagnement dans la mise en place des demandes de retraite.

L'info retraite

Que vous soyez dirigeants, cadres dirigeants, artisans, commerçants, en professions libérales, expatriés ou DRH, découvrez toute l'actualité sur la retraite présentée par les experts de NEOVIA.

Tout savoir sur la retraite pour les dirigeants

mardi 12 janvier 2021

Régime, rachat de trimestres, liquidation, et dispositifs de retraite : nos experts font le point sur la retraite pour les dirigeants.

Nouveau décret pour la prise en compte du chômage partiel pendant la Covid-19

samedi 02 janvier 2021

Le décret de décembre 2020 rend désormais possible la prise en compte des périodes d'activité partielle sur le relevé de carrière.

Nos clients
prennent la parole
Découvrir

Télécharger le

LIVRE BLANC - DRH

Vous êtes régulièrement sollicité sur le sujet de la retraite ? Les experts de NEOVIA Expertise Retraite ont créé pour vous un livre blanc qui a pour vocation de vous aider à comprendre les différents dispositifs qui s’offrent à vous et à vos collaborateurs afin de pouvoir mieux anticiper, mieux préparer et être mieux informé.

Télécharger le livre blanc

Découvrez nos

formations retraite

NEOVIA vous propose 4 modules de formation adaptés à tout public pour préparer votre retraite. Vous, ou vos collaborateurs, pourrez ainsi faire le point la vérification des relevés de carrière et sur les démarches administratives nécessaires à la constitution du dossier. Le passage à la retraite est un cap important dans la vie, le mieux c’est de l’anticiper !

Découvrir nos formations

Nos prestations

NEOVIA vous accompagne dans l'optimisation de vos droits à la retraite. Découvrez l'ensemble de notre approche conseil et choisissez d'être accompagné par les experts de NEOVIA

Nous utilisons des cookies informatiques afin de faciliter et améliorer les interactions avec nos sites internet et services, de mieux comprendre comment notre site internet et services sont utilisés et de personnaliser les annonces publicitaires. Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres des cookies, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour les finalités ci-dessus.

Accepter Configurer
Prendre un rendez-vous